Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Plantouilles, 4 mois autour du monde...

Les Plantouilles, 4 mois autour du monde...

voyage autour du monde en famille avec 3 enfants de 3, 5 et 8 ans!

Canada, suite et fin, enfin!

Du 11.06 au 21.06: le lac Louise est annoncé comme le joyaux du parc national de Banff...

Arrivés en début d'après midi, nous avions prévu de l'explorer dès notre arrivée. Mais l'office du tourisme nous a suggéré de vite aller réserver notre place pour le camping car, sachant que la demande est énorme... C'est ainsi que nous avons découvert qu'il était formellement interdit de faire du camping sauvage... Heureusement que nous ne le savions pas auparavant, cela nous aurait privé de levers et de couchers de soleil, seuls en pleine nature... Idem pour les feux sauvages...

Du coup, on a décidé de prolonger un peu le suspense en cette fin d'après midi et avons débuté notre tour des lacs par un plus petit mais déjà spectaculaire, le Lac Moraine...

C'est un lac glaciaire à 1885m bleu laiteux comme tous les lacs glaciaires, grâce à la réfraction de la lumière du soleil sur les particules de roches et les lichens libérés par la fonte des glaces.

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

Pour faire culturel, un passionné de lacs dénommé Wilcox qui a construit sa petite case en face de ce lac en 1884 l'a décrit comme cela:

"Jamais paysage n'a créé avec autant de force une atmosphère de solitude inspirante et de splendeur sauvage."

Pareil.

 

Le lendemain, pour partir à la découverte du fameux lac Louise, petit défi familial... Location de VTT et go pour 5km de grimpette ininterrompue...

Quel bonheur de découvrir le lac après une heure et demie d'effort... Et Victor a grimpé - presque - sans jamais rechigner. Chapeau...

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

Pour récompenser les mecs, petite session canoé pour explorer ce lac baptisé "lac émeraude" en 1882 puis "lac Louise", du nom de la 4ème fille de la reine Victoria qui n'y a a priori jamais mis les pieds. Mais les indiens natifs continuent de l'appeler "le lac aux petits poissons"... C'est plus joli.

Aux premières loges, on trouve le Fairmont hôtel qui a reçu le titre de "l'hôtel jouissant du meilleur paysage au monde", rien que ça, et qui a de sérieux airs de "grand Budapest Hôtel" et d'Overlook dans "Shining"... Mais nous n'avons pas testé...

Canada, suite et fin, enfin!Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!Canada, suite et fin, enfin!

Le plaisir dans le VTT, ça reste la descente.. Et Victor et Martin ont raffolé des 5 km à fond pour cette première expérience de vitesse... A refaire!

De quoi se récompenser en profitant d'un moment très canadien, la finale de Hockey de la NHL!!! Pittsburgh a gagné, et vu que les joueurs sont quasi tous canadiens, fiesta dans le pub!

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

Le lendemain, pour profiter un peu plus du site, c'est à pied que nous sommes allés chercher le "lac Agnès"; quelques heures de marche (on n'est pas vraiment seuls pour le coup) pour surplomber le Lake Louise et découvrir après un premier plan d'eau dit "lac miroir", ce lac gelé pratiquement toute l'année, bordé par un salon de thé historique...

L'occasion pour les mecs d'aller se tremper dans l'eau glaciale, de nourrir les adorables chipmunks et de chasser les marmottes... Superbe balade où l'on a même réussi à trouver des traces d'ours... Chouette!

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

L'occasion pour les mecs de rencontrer un vieux sioux bien digne, fier de porter les vêtements cousus par sa mère en début de siècle et de nous parler un peu de lui... Assez émouvant, en dépit des hordes de japonais se prenant en photo avec lui sans égards...

 

Après ces jours superbes au Lake Louise, on a finalement décidé d'écourter le trip en n'allant pas jusqu'à Banff, quelques 70 km plus loin, et de prendre un peu plus de temps pour retourner plein ouest vers Vancouver.

L'occasion de stopper au lac Emeraude (Emerald lake) dans le Yoho park, après une route superbe d'où l'on peut apercevoir les chèvres de montagne brouter sur les pentes abruptes...

Grosse surprise dans ce petit hôtel qui borde le lac où nous avons mangé remarquablement... Et nous y sommes retournés le lendemain après les 6km de randonnées qui entourent le lac et d'où l'on peut observer les "schistes de Burgess", découverts en 1909 et classés au patrimoine mondial pour la quantité et l'exceptionnelle qualité des fossiles retrouvés dans ces falaises...

C'est un des regrets minimes, ne pas être allés jusqu'à Edmonton qui recèle les plus grands fossiles jamais découverts...

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

La route nous a ensuite menés jusqu'à Revelstoke, petite station de ski où le temps semble s'être arrêté dans les années 30, avec un musée de la ville qui relate ses heures de gloire avec trappeurs et pionniers de la voie ferrée transcanadienne... Vraiment sympa.

Avant, cette route traverse le glacier national park, magnifique rempart de montagne couvert de glaciers, et dernières neiges pour les mecs qui ont définitivement hâte de chausser leurs skis l'hiver prochain!

Elle est ponctuée de courtes randonnées, dont une superbe balade sur les vestiges de la première voie ferrée dont les traverses sont à peine décelables sous les mousses et les racines...

Aussi, le sentier du jardin des rocailles et le sentier de la prucheraie, gigantesques arbres multi-centenaires toutefois moins impressionnants que sur l'île de Vancouver...

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

Enfin, pour rejoindre Vancouver, la route traverse des panoramas surprenants:

Désertiques autour de Kamloops...

Des vallées viticoles dans la vallée de l'Okanagan...

Des fleuves où est encore pratiqué le "flottage" du bois, technique ancienne qui consiste à transporter les troncs jusqu'à l'usine où le bois est traité...

 

Ceci jusqu'à Vancouver, où nous attendait la pluie, qui ne nous a plus quittés jusqu'à la remise des clés de notre fidèle camping-car dans la ravissante ville de Gibson, dernier coup de coeur pour ce village de pêcheur perdu dans la grisaille après la prise d'un dernier traversier....

 

Canada, suite et fin, enfin!
Canada, suite et fin, enfin!

3 semaines magiques, conquis par les gens, les paysages et les animaux... Une furieuse envie d'y revenir, encore, tant il y a de choses à faire et à voir...

Et après ces grands espaces, direction New York City pour 10j au coeur de Manhattan... Gros changement en prévision!!!

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Eddy et Corinne 04/07/2017 23:59

Quel beau périple ! Merci de nous faire voyager avec vous. La neige au mois de juin ça refroidit même à travers les photos. Mais ça participe à la magie du lieu ! Bises à tous.

Lamy's 02/07/2017 15:52

Ah ben c'est malin, maintenant les enfants veulent aller (aussi) au Canada! Grandiose as usual! Bisous de la Chartreuse, où ca a un petit air de Canada!

Lola 02/07/2017 11:49

J'adore le "Manneken-pis" version canadienne